Venez participer à la guerre entre l'Ordre Jedi et l'Empire Sith!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La contre attaque de la république

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 0:34

Ord Mantel, un monde en pleine guerre civil, des rebelles insatisfait d'être du camp de la république et de servir le gouvernement corrompu d'Ord mantell se sont récemment lancé dans une violente guerre civil pour obtenir leur indépendance. Depuis plus de deux ans, la guerre fait rage. La république tentant désemparement de reprendre le contrôle de la planète alors que les groupes de sécessionnistes étaient de plus en plus féroces. Aujourd'hui, l'un de ces groupes avaient accomplis une chose encore jamais vu auparavant, non seulement ils s'étaient regroupé en une troupe de combat très importantes, mais avait, de plus, réussis à s'emparer d'une petite ville. Bien que cela puisse sembler peut important, cela l'était, car jusqu'ici les rebelles n'avaient jamais réussis à s'emparer que de village et en était rapidement chassé par les troupes mieux organiser de la république, mais là c'était différent, les troupes sécessionnistes avaient remporté une victoire écrasant sur leurs ennemis.
Bien que les troupes de la république expliquait cela par un manque de chance et n'étaient pas inquiets outre mesure, le commandant de ce secteur lui, était inquiet. Il était en train de préparer une contre attaque, il avait regardé les enregistrements de la bataille et était surpris par les tactiques des rebelles, en effet, ceux ci n'avait pas utilisé des tactiques de guérilla comme ils en avaient l'habitude. Ils avaient utilisé des tactiques de combat plus évoluer et avait frappé de façon intelligente et bien coordonné pour frapper les troupes de la république là où elles étaient les plus vulnérables. De plus, ils avaient agis de façon assez discipliné pour des troupes non régulières, ils étaient également équipés d'armes très difficile à trouer sur Ord Mantell. Plus il y réfléchissait, plus le commandant Chakax était convaincu qu'il y avait un élément qui lui échappait.
Il fut coupé de ses pensées subitement par une voix familière.

-Commandant, veuillez m'excuser, je voulais vous dire que nous somme près pour l'attaque.


-Merci lieutenant, quels sont nos moyens ?
Demanda Chakax sans trop d'espoirs, il savait que la guerre était quasiment partout sur Ord Mantell, inutile donc de penser recevoir d'important renforts de la part des autres bases de la républiques.

-Et bien nos troupes sont surtout de l'infanterie, huit bataillons, des bleus surtout. Nous avons deux bataillons de commando d'élites qui nous ont rejoints, une unité de reconnaissance sur speeder mais ils ont déjà subit d'importantes pertes, ils n'ont plus que quatre membres en état d'accomplir des missions.


-C'est tout ?


-C'est tout.
Confirma le lieutenant.

Le commandant Chakax resta quelques instants dans ses pensées. C'était déjà pas mal, les troupes ennemis n'étaient pas plus nombreuses, ou bien pas beaucoup plus. Et dans tous les cas, pas aussi discipliné que les troupes de la république.


-Euh... j'ai oublié de vous le dire mais... il semblerait qu'un jedi vienne d'attérir il y a quelques minutes avant que e ne vienne vous faire mon rapport.


-QUOI ! IMBÉCILE ! POURQUOI VOUS NE M'AVEZ PAS DIT CELA AVANT !
Hurla le commandant énervé.

-Mais... c'est que.. je... enfin... ce n'est pas sur et...


-Et bien on va allez vérifier ça !
S'exclama le commandant enthousiaste en faisant route vers l'aire d’atterrissage. Si c'était un jedi, alors c'était vraiment un coup de chance. En général les jedi étaient plus présent sur des champs de bataille contre l'empire ou dans des missions diplomatiques ou autres. Si le dit jedi acceptait ce serait excellent, car cela améliorerait le morale de ses troupes et pourrait bien faire pencher la balance en faveurs des troupes de la république.
Il ne savait pas que son lieutenant n'avait qu'en partit raison, en partit car celle qui venait d'attérir n'était pas encore une jedi.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 10:56

Non loin de là, dans l'espace infini, Ondine Amidala se trouvait dans un vaisseau. Que fait-elle là alors qu'elle est sensée rester auprès de son maître? Et bien c'est simple, sans autorisation, Ondine à pris un vaisseau pour faire un petit tour dans l'espace. Sauf qu'il y eut un petit problème, Ondine dit alors : "Hoho!"

Nono, le petit robot rouge qu'elle avait fabriqué, s'approche alors.



"Qu'est-ce qu'il y a Ondine?"

"Je crois que nous avons un problème. Il n'y a presque plus d'esssences".

"Quoi? Mais devons vite rentrer!"

"On ne tiendra pas jusque la base. La planète la plus proche est Ord Mantell. Peut-être qu'on nous remplira notre vaisseau là-bas".

Sans attendre, Ondine aterrit au milieu d'une forêt, elle descend du vaisseau suivit de Nono et elle regarde dans tout les sens en disant : "Hm! Je me demande si il y a quelqu'un dans le coin".

"Tu veux rire? On a aterrit au milieu de nul part".

"Je sens pourtant des présences ici. Viens Nono, allons-y".

Le petit duo commence alors à marcher, soudain, la jeune fille eut un mal de têteet un vertige, elle se prend alors la tête en la secouant, Nono s'inquiête alors.

"Ondine, est-ce que ça va?"

"Ou..oui, j'ai juste sentit une étrange présence. Une présence différente".

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 12:33

Kansanran ouvrit lentement les yeux, sortant de ses méditations. Il avait sentit quelque chose. Un remous dans la force, léger, très léger, mais cela avait suffit à attirer son attention. Il resta assis les jambes croisés, en tailleur dans la pièce peut éclairer à réfléchir à ce que pouvait signifier ce remous. ce n'était peut-être rien, enfin rien d'important pour lui mais on ne survivait pas chez les sith sans entretenir une certaine paranoïa, il décida de rester sur ses gardes mais sans s'inquiéter outre mesure. Quoi qu'ai été ce léger remous ce n'était pas assez puissant pour le menacer.
A peine eut-il finit cette penser qu'il sentit Manral'ht arriver.


-Alors ?
Demanda le jeune sith au moment même ou la porte commença à s'ouvrir. Manral'ht ne trouva pas bizarre que son compagnon ai su qu'il arrivait.Après tout, les siths étaient tous un peut bizarre.

-Et bien, ça avance, nous avons recruter de nouvelles troupes dans la population locale, les dix officiers siths que nous avons amené avec nous entraines les rebelles et leurs apprennent à se battre de façon discipliné. Bref, pour l'instant tout va pour le mieux, quand les autres groupes sécessionnistes verrons le coup d'éclat que nous avons fait ils se rallierons à nous.

-Bien, bien... Dit le guerrier sith toujours plonger dans ses pensées, il finit par reparler. Place des sentinelles en hauteurs et aux entrées de la ville.

-Quoi ? tu penses que la république pourrait contre-attaquer ? A peine un jours après notre assaut ?
S'étonna le Twilek.

-Disons que juste que j'ai un étrange pressentiment. Fais ce que je te dis Manrh'alt.


Le Twilek haussa les épaules pour aller transmettre ses ordres. Il ne chercha pas à discuter. Les siths étaient tous bizarre de toute façon.


Pendant ce temps à la base de la république, le commandant Chakax arriva à l'aire d'attérissage surpris de ne voir que les vaisseaux de ravitaillements habituelles.

-Mais où est ce jedi ?
Demanda-t-il.

Le lieutenant regarda sur son datapad.


-Apparemment, son vaisseau s'est posé plus loin dans la forêt.


-Quoi ?! Mais pourquoi ?!
S'énerva le commandant, la zone était censé être sur, mais on ne savait jamais.

-Je... je ne sais...


-Prévenez l'équipe la plus proche de me le ramenez et vite ! Son soutien pourrait être cruciale dans notre contre attaque mais je ne retarderai pas l'assaut pour une seul personne, si nous attaquons aujourd'hui alors qu'ils se réjouissent encore de leurs victoire et qu'ils ne sont pas préparé nous aurons l'élément de surprise. Nous partons dans une heure et demie, quoi qu'il arrive. Prévint le commandant.

-Oui monsieur, bien monsieur.


Quelques minutes plus tard, Ondine put voir deux soldats de la républiques arriver vers elle dans un speeder militaire à quatre place.


-Et vous là ! Vous êtes une Jedi ?!
Si c'est le cas nous vous demandons de nous suivre à la base, le commandant veut vous parler. Même le casque ne parvint à cacher la jeunesse et l'inexpérience dans la voix du jeune soldat. De toute évidence, il n'était pas plus vieux que Ondine, ou bien à peine.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 13:01

Ondine et Nono continuaient leur avancé, Ondine ne semblait pas rassurée, elle dit alors : "Bon sang, si maître Taya apprend où je suis et ce que j'ai fait, je sens qu'elle va me tuer".

"Ça t'apprendra à désobéir à ton maître. Pourquoi faut-il toujours que tu nous attires des ennuies et nous mette dans des situations pas possible!"

"Je ne sais pas, je ne peux pas y résister".

Soudain, elle sent des personnes s'approcher vers eux, mais ce n'était pas une menace, il s'agissait de deux jeunes soldats de la République qui conduisaient un speeder, l'un deux lui demande si elle était un jedi, Ondine répond alors : "Heu...on peut dire ça comme ça".

Il lui demande alors de les suivre car le commandant veut leur parler, Nono se tape alors le front avec le plat de sa main en disant : "Ho! Ça sent pas bon ça!"

La jeune padawan prend Nono dans ses bras et monte dans le speeder en disant : "Très bien, je vous suis".

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 13:41

L'équipe improbable fila à toute allure vers le camp de la république, une fois arrivé les deux bleusailles guidèrent Ondine jusqu'à leur chef. Ondine put voir que le camp était remplis de préparatifs de guerre. Les soldats vérifiaient leurs armes et se regroupaient en bataillons sous le commandement de leurs officiers. Ondine finit par arriver dans une tente où elle vit un homme qui devaient avoir environ 45 ans et qui avait les yeux rivés sur un datapad, tout en lui respirait le soldat de métier et le vétéran.

-Mon commandant ? Nous vous amenons le jedi.
Annonça le soldat en se mettant au garde à vous. Le commandant releva brutalement les yeux en affichant un regard circonspect à Ondine, de toute évidence, il avait du mal à croire que la jeune adolescente qu'il avait en face de lui était une jedi.

-Bien, merci soldat, repos, allez rejoindre votre bataillon.
Le soldat acquiesça puis quitta la tente. Le commandant se leva de son siège et se mit devant ondine en lui tendant la main pour la serrer.

-Je suis le commandant Chakax, je dirige ces troupes. J'avoue que je ne m'attendais pas à votre visite jedi, vous êtes venu nous filez un coup de main ?
Demanda-t-il avec un peut de méfiance dans la voix. Nul beoin d'être un génie pour savoir qu'il doutait quelque peut des capacités de la jeune fille à cause de son jeune àge.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 13:56

Les deux soldats mènent Ondine à leur base où tout le monde se préparait pour une grande bataille apparemment. On la mène ensuite, elle et Nono, à leur chef, celui-ci tend la main à Ondine en se présentant sous le nom du commandant Chakax, Ondine lui serre alors la main. Chakax lui dit alors qu'il ne s'attendait pas à sa visite et lui demande si elle est venu les aider, Ondine lavhe sa main et dit : "Je ne suis pas un jedi, enfin, pas tout à fait. Je m'appelle Ondine Amidala, je suis une padawan. On ne m'a pas envoyé ici, j'ai été obligé d'aterrir sur cette planète en manque de carburant. Pourrait-on m'expliquer ce qu'il se passe?"

Pendant ce temps, Nono regarde tout les appareil qu'il y avait dans la pièce d'un air curieux.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 14:31

Le commandant Chakax poussa un soupir désabusé. Un padawan... comme si il avait besoin de jouer les baby sitters. Enfin... il se corrigea en pensant que ses plus jeunes recrues aveitn à peine un ou deux ans de plus qu'elle. Et puis, un membre de l'ordre jedi, même un padawan, donnerait un petit coup au moral des troupes. Il se décida à lui expliquer la situation, après ce serait à elle de faire son choix.

- Désoler pour votre vaisseau mais pour le moment nous ne pouvons pas vous fournir le ravitaillement nécessaire. Nous allons partir reprendre une ville capturée par des rebelles sécessionnistes qui ont réussis à déloger nos troupes qui y étaient stationner. Nous préparons actuellement la contre-attaque pour la reprendre.
J'ignore si vous êtes au courant de la situation de Ord Mantell mais en gros, après le traité de Coruscant le gouvernement de ce monde à décider de rester fidèle à la république, ce qui créer du mécontentement dans la population local dont certains sont aller jusqu'à créer des groupes rebelles et qui ont plongé Ord Mantel dans la guerre civil.
Expliqua le commandant. Bon maintenant excuser moi, mais j'ai autre chose à faire que jouer au prof d'histoire, vous allez nous aidé ou non ? Demanda le commandant avec brusquerie.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 15:37

Lorsqu'elle voit le commandant lacher un soupire suite aux dires de Ondine, elle fronce un sourcil ne comprenant pas sa réaction. Il dit ensuite qu'il ne peuvent pas l'aider pour son vaisseau pour le moment car ils vont partir récupérer la ville qui a été capturée par les rebelles sécessionnistes et qu'ils préparent donc une contre-attaque, Ondine dit alors : "C'est donc pour cela tout ces préparatifs?"

Le commandant lui explique un peu mieu la situation de la planète et finit par lui demandé si elle va les aider, Ondine dit alors : "Et bien, ce ne serait pas fair-play de refuser. Cependant, j'ignore en quoi je pourrais vous aider".

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 15:57

Le commanda haussa les épaules en écoutant la réponse d'Ondine.

-Pour commencer vous avez un avantage que nos ennemis ou mes soldats n'ont pas. La force. Même si vous n'êtes pas une jedi accomplis, vous devez valoir au moins trois ou quatre soldat entrainé. je ne vous forcerai pas la main, mais franchement avoir une représentante de l'ordre jedi à nos côté pour la bataille donnerais un petit coup de pouce au moral de mes troupes. Après, c'est à vous de décider... et dite à votre droïde ne rien toucher.
Finit-il en jetant un regard noir à Nono qui s'était un peut trop approcher de son blaster.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 16:11

Le commandant explique à Ondine qu'avec la Force elle a un avantage que les autres n'ont pas car elle doit valoir 4 soldats à elle seule et qu'un représentant de l'ordre jedi à leur coté raviverait le moral des troupes mais que c'est à elle de décider, Ondine dit alors : "Bon, et bien dans ce cas j'accepte de vous venir en aide".

Nono, lui, commence à s'approcher d'un appareil en tendant sa main pour appuyer sur un bouton, c'est alors que Chakax demande à la padawan de dire à son droïde de ne rien toucher, Ondine retourne son regard sur le petit robot rouge qui le remarque et met ses mets derrière son dos en souriant de toute ses dents.

"Nono, arrêtes de t'agiter".

"Mais je n'ai rien fait".

Elle retourne son attention sur le chef des troupes.

"Il devrait se tenir tranquil. Par quoi commençons-nous?"

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 16:48

Le commandant acquiesça de la tête apparemment satisfait de la réponse d'Ondine et de l'attitude du droïde.

-Pour commencer, vous allez aller dans le transporteur de troupes numéro quatre. avec le bataillon numéro cinq. Une fois sur le champ de bataille combattez comme vous voulez mais obéissez aux officiers qui commande les bataillons et ne jouer pas aux héroïnes. Des questions ? Nous partons dans quelques minutes.
Prévint-il.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 17:16

Ondine écoute attentivement les instructions du commandant Chakax, il lui dit qu'elle se rendra dans un transporteur avec une troupe et que sur place, elle pourra se battre comme elle le veut à condition de suivre les ordres des officiers et de ne pas jouer aux héroïnes, Ondine lève alors les yeux au ciel et dit : "Oui, d'accord".

Le commandant demande alors si elle avait des questions car ils partent dans quelques minutes, la jeune padawan ouvre la bouche pour dire qu'elle n'avaut aucune question quand Nono dit : "Et moi? Je fais quoi?"

Le petit robot rouge montre un immense sourir.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 17:36

Le commandant Chakax acquiesça quand Ondine dit qu'elle ne obéirait, il ne savait pas trop s'il pouvait se fier à elle car il connaissait bien l'enthousiasme de la jeunesse mais bon, il fallait bien bien que justement la jeunesse se forme comme on dit. Quand le petit droïde demanda ce que lui il faisait le commandant répondit:

-Toi ? A moins que tu ne saches manier un blaster tu reste ici, tu la boucle et tu ne touches à rien. Sur un champ de bataille tu serais pire qu'inutile, tu serais un poids mort, et on a pas besoin d'un handicap au combat.
Répondit le commandant avec dureté en mettant son casque et en sortant de la porte tout en s'emparant de son fusil blaster.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 18:01

Suite à la réponse du commandant qui sort de la pièce en mettant son casque et en prenant son arme, Nono fait la mou et baisse la tête, Ondine s'agenouille alors et dit : "Hé! Fais pas cette tête voyons".

"J'aime pas quand je sers à rien. Promets-moi que tu t'es sortiras et que tu seras prudente".

"Ne t'en fais pas. Tu me connaîs non?"

"Justement".

Nono croise ses bras en montrant un air sérieux tandis que la padawan affiche alors un beau sourir avant de lui faire un petit bisous sur le front et de se relever pour sortir de la pièce. Une fois ceci fait, elle suit les soldats qui semblaient se rassembler à un point précis de leur base, elle s'arrête alors, attendant des instructions.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 19:19

Ondine arriva au hangar où des nombreux soldats montait dans des transporteur, partout l'agitation était fébrile, des officiers hurlaient leurs hordes à leurs troupes, des mécaniciens faisaient à la hâte des vérification sur les transporteurs et enguirlandant leurs apprentis. Elle put également se rendre compte que son arrivé n'était pas passé inaperçue car des rumeurs allaient bon train. Parfois on disais juste qu'un jedi était arrivée pour leur filer un coup de main, dans d'autres on parlait d'une maitre jedi et de son apprenti, et dans une on parlait même d'un bataillon entier de jedi envoyé.
Finalement elle fut interpellé par un officier.

-Eh toi là ! Oui toi la padawan ! C'est par ici que ça se passe pour toi !
En se retournant, elle put voir le dit officier lui faire signe de monter dans un transporteur de troupes.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 20:02

Alors que tout le monde préparait leur départ en mission, Ondine était entrée, c'est alors que tout les regards étaient tournés vers elle. Mais la jeune fille n'était pas du tout intimidée, au contraire, et elle le démontre bien en ne baissant pas la tête, restant droite et fière, et en croisant ses bras sur sa poitrine. Au bout d'un moment, un officier l'interpela pour qu'elle entre avec lui dans le transporteur, ce qu'elle fit. Une fois à l'intérieur, elle s'asseoit sur un banc.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 20:18

Le véhicule ne démarra pas tout de suite, car il fallait attendre que les autres équipes soient prêtes et chargés également. Elle pouvait sentir à l'intérieur une espèce de tension. La plupart des recrus n'étaient pas beaucoup plus âgés qu'elle, ils dépassaient rarement les vingt ans, excepté l'officier qui avait atteint la trentaine et il faisait semblant se dormir pour laisser ses troupes parler et décompresser avant l'assaut. Enfin d'habitude.
Car là, il y avait une tension assez perceptible et Ondine n'y était pas étrangère, les recrus chuchotait à voix très basses avec leurs voisins de sujets assez sérieux et lançaient de temps en temps à Ondine des regards mi respectueux, mi interrogatifs mais détournaient rapidement la tête. L'ambiance était assez pesante. Cela dura un bon moment avant qu'un retardataire, un zabrak, n'arrive juste avant que l'on ne ferme l'arrière du véhicule par où les troupes arrivaient, il s'assit devant Ondine en haletant et soupirant de soulagement. Puis, il se rendit compte de qui il avait en face de lui.


-Eh ! Je vous reconnais, vous êtes celle que j'ai amené chez le commandant tout à l'heure, comment vous allez ?
Lui demanda-t-il avec un grand sourire sympathique. Tous les chuchotements s'étaient tût pour savoir comment la représentante de l'ordre allait répondre à cet interlocuteur si familier.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 22:32

Le transporteur où Ondine était monté n'avait pas encore démarré. Elle s'apperçoit que la tension était palpable parmit les jeune soldats. La padawan regarde autour d'elle et remarque que tout le monde la dévisageait en se murmurant des choses, Ondine n'entendait pas leur conversations mais elle se doutait qu'ils parlaient d'elle, elle jette un regard à leur officier et remarque qu'il dormait. C'est alors qu'un dernier soldat arive en étant tout essoufflé et s'asseoit en face de Ondine, il s'agissait d'un zabrak et pas n'importe lequel, il s'agissait du soldat qui a menait Ondine au commandant Chakax, il lui demande alors comment elle allait, Ondine montre un beau sourir et dit : "Je vais bien, merci".

Elle remarque les autres continuer de la regarder, commençant à en avoir marre, elle dit : "Qu'est-ce qu'il y a? J'ai un truc sur le visage ou quoi?"

Elle remet son attention sur le zabrak et dit : "Est-ce que vous savez par hasard combien de temps on mettra à arriver?"

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 23:03

Le zabrak haussa les épaules.

-Environs, une heure, au bas mot. Et non, vous n'avez rien sur le visage. Je crois juste que cette bande trouillard est intimidé parceque une jolie jedi toute puissante est avec nous. Pas vrais ?
Demanda-t-il à ses compagnons d'un ton taquin, ce qui lui valut une pluie d'insulte amical. Bientôt les langues se délièrent, et si ils furent un peut timides avec Ondine au début, ils finirent par se détendre en découvrant qu'au fond, malgré sont statu de jedi Ondine était une fille "normale".

Bientôt les véhicules se mirent en route et pendant une heure, Ondine pût faire connaissance avec les membres du bataillon qui était composé de quinze homme et cinq filles (sans compter l'officier). A un moment, un message holographique ou on pouvait voir le commandant Chakax sortit du sol du transporteur.


-Bon, écoutez moi tous, nous arrivons en vue de la ville, alors préparez vous. Nous devons êtres rapide et efficace. De la discipline ! Je ne tolèrerai pas que la mission soit risqué par des actes héroïques inconsidérés. C'est de soldats dont la république à besoin, pas de martyres.


Le message se coupa.


-Bon, alors, vous avez entendu le commandant ?
Demanda l'officier qui s'était subitement réveiller. Enfilez moi vos casques, tas de punaises et une fois descendu faites gaffes sur qui vous tirez.

Les soldats se mirent immédiatement à enfiler leurs casques et à vérifier leurs armes. Avant d'enfiler son casque Ondine put voir le jeune zabrak lui faire un clin d'oeil amical.


-Bonne chance pour la suite.
Dit-il.

Pendant ce temps, les gardes séparatistes en faction en dehors de la ville se demandaient pourquoi ils étaient posté ici et n'étaient pas très attentifs. Ils étaient plus occupé à jouer au pazzak et à discuter entre eux plutôt que monter la garde. C'est ainsi que les transporteur eurent le temps de faire un quart du chemin avant que l'un d'eux ne remarque le danger. Aussitôt ils sonnèrent l'alertes et ramassèrent leurs armes et leurs équipement qui trainait un peut partout. Leurs instructeurs sith les avaient pourtant prévenu qu'il fallait toujours être prêt au combat. Certains se mirent à tirer sans enfiler leurs armures mais ne firent quasiment pas de dommage au transporteurs qu'ils loupaient la plupart du temps. Les transporteurs se séparèrent, deux pour chacune des trois entrés, et quand le rebelle possédant un lance roquette eut enfin enfiler son armure les transporteurs avaient déjà franchi la moitié du chemin restant. Il rata son premier tir et il le regretta quand le transporteur de tête défonça la barricade constituer de bric et de broc sur lequel il était situé.
Ondine et les autres membres du bataillons furent secoués quand leurs véhicule heurta la barricade, mais à peine eurent-ils le temps de se demander ce qui c'était passé que le sas s'ouvrit. L'officier fut le premier à descendre tout en tirant.

-ALLEZ ON Y VA ! GO GO GO !


Presque aussitôt, les soldats suivirent leur chef. pour combattre à ses côtés face à une dizaine de rebelles (cinq avaient été tué lorsque le transporteur avait détruit la barricade).
La bataille avait commencé.


Hrp-voilà, si tu vexux que je modifie quelque chose mp moi-hrp

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Lun 16 Avr - 23:50

Le zabrak répond à Ondine qu'ils devraient en avoir pour une heure à peu prêt et il dit qu'elle n'a rien sur le visage mais que les autres doivent être intimidés par le fait d'avoir une jolie jedi avec eux, Ondine rigole alors à la réaction des autres. Alors que leur transporteur avait démarré, elle fait un peu connaissance avec ses compagnons de route, ils étaient quinze hommes et cinq filles, pendant la route, Ondine dit : "Vous savez, je ne suis pas vraiment une jedi, je ne suis qu'une padawan, mais bon, vous en faites pas. Si vous saviez le nombre de fois où j'ai sauvé mon maître alors qu'elle était sur le point de mourir, vous auriez du mal à me croire".

Puis, un holograme du commandant apparaît, celui-ci donne des instructions, Ondine vit à coté de lui Nono en train de passer la serpillère avant de s'arrêter, de se mettre juste à coté de commandant et de faire un coucou en souriant, le message se coupe alors. L'officier se réveille d'un coup et demande à tout le monde de mettre leur casque. Le jeune zabrak enfile alors le sien après avoir fait un clin d'oeuil à Ondine et lui avoir souhaité bonne chance, Ondine lève son pouce en disant : "Toi aussi et fais gaffe".

Ils aterrissent alors...assez brûtalement, Ondine faillit tomber mais elle se reprend, elle ne put donc s'empêcher de dire : "Bordel! C'est quoi cet aterrissage d'amateur!"

La porte souvre alors et l'officier sort avant de demander aux autres de faire de même, Ondine prend son pistolet courte portée à sa main droite et son pistolet d'appoint à sa main gauche et fut la dernière à sortir. Les hostilités avaient déjà bien commencé, dès que quelqu'un voulut l'attaquer, Ondine lui tire dessus. Au bout d'un moment, elle était encerclée, elle rangea alors son pistolet courte portée, plaque sa main et créa avec son pouvoir de la Force une onde de choc qui propulsa ses ennemis au loin.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 1:21

Ondine se battit comme une lionne, et cela ne fit que motiver d'avantage les troupe républicaines, et bientôt les séparatistes survivants s'enfuirent complétement désorganisé, mais au moment où les jeune soldats allaient les poursuivre leur officier les arrêta.

-Arrêter ! Vous risquer de tomber dans une embuscade, on attend le reste des troupes. Pour l'instant, soigner les blessés et sécuriser la zone.
Aussitôt les soldats si mirent à couvert dans les points stratégiques et aidèrent leurs blesser à se mettre près des transporteurs. Le rapport de force était incroyable, une vingtaines de séparatistes morts, contre cinq soldats républicains et et trois blessés. L'officier qui commandait le bataillon d'Ondine se tourna vers elle et dit.

-Pas mal... jedi.


Bientôt les troupes qui s'étaient engouffrés par les autres portes arrivèrent également.


-Cela va ?
Nous n'avons rencontrer presque aucune résistance, ils sont tous aller de votre côtés quand nous somme arrivés. Dit le chef d'attaque de la porte gauche.

-Ouais, c'est bon. Notre nouvelle recrue en a fait son affaire.
Répondit le "chef" d'Ondine. Et ceux de la porte droite qui se sont amenés mes pti'ts gars s'en sont occupés.

Manrh'alt était positionner sur un toit éloigner de la position des républicain avec ses macrojumelle et serraient ses dents au point qu'elles lui faisaient mal. Il avait vu la raclée que s'étaient prises les troupes censés défendre les entrées de la ville. Décidément, si ils n'étaient pas encadrés les troupes rebelles ne valaient rien. Il n'était pas très porté sur la discipline, mais franchement il y avait des limites. Il prit son commelink et appela Kansaran.


-Kan ?


-Que se passe-t-il ?
Demanda kansaran, il avait sentit les troupes de la républiques arrivé et étai en train d'enfiler son armure.
Manrh'alt lui expliqua avec force de détailles la façon avec laquelle leurs troupes s'étaient fais massacrer. Il lui expliqua également de combien de forces disposait la république et aussi la présence d'une jedi.
Le sith réfléchis quelques instants. Alors c'était ça le remous d'en la force qu'il avait sentit.


-Bon, réunis toutes les troupes présentes devant l’hôtel de ville, s'ils veulent en prendre le contrôle ils savent qu'ils doivent le prendre. C'est aussi là que nous avons notre barricade la plus solide.


Manrj'alt acquiesça et changea de fréquences pour distribuer les ordre de son "maitre". Bientôt tous les soldats rebelles étaient regroupé derrière une solide barricade, encadrés par des officiers sith. Une force de 90 combattants qui possédait une bonne position défensive. Manrha'lt était positionné sur l'hotel de ville. En revanche il ignorait où était Kansaran, il avait prit avec lui une quinzaine de soldat et n'était pas réapparu. Mais, bon il avait sans doute un plan. En regardant dans le viseur de son fusil sniper il put voir les troupes de la république sui se déplaçaient dans a rue principal. Il sourit en choisissant sa cible, il hésita un moment entre la jeune jedi et l'officier puis se décida. Il appuya sur la gâchette. Une seconde après l'officier s'écroula, le tir aillant traverser son crâne, ses troupes se mirent pretement à couvers comme ils pouvaient mais le sniper en abattit encore cinq avant qu'ils ne trouvent des couverts satisfaisant. Pendant ce temps les rebelles effectuaient des tirs de suppressions pour les décourager et les maintenir à couvert, pendant ce temps le twilek abattait ceux qu'il pouvait qu'il n'étaient pas assez bien à couvert. Le pire était qu'ils ne pouvaient même pas le voir ou lui tirer dessus, car il était hors de porter.
Les troupes républicaines des allés de droites et de gauche avançaient un peut plus loin mais devaient subir des tirs nourrit de la par des rebelles ce qui les retardaient et les obligeaient à avancer à couvert pour ne pas subit trop de pertes.
la bataille était loin d'être gagner pour la république.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 10:44

Au bout de plusieurs minutes de combat, les rebelles finissent par s'enfuirent, les soldats voulurent les pousuivre mais leur officier leur en empêcha et leur demande s'occuper des blessés et de sécurisé la zones, tous s'exécutent, l'officier dit alors quelque chose à Ondine qui répond en souriant et dit : "Merci du compliment mais arrêtez de m'appeler "jedi", j'ai un nom tout de même et ce nom c'est Ondine Amidala. Ok?"

Ensuite, d'autres troupes arrivent, l'officier de cette troupe leur demande des nouvelles et leur fait son rapport, l'officier d'Ondine fait de même. Puis, une nouvelle vague rebelle, protégée par une barricade, se mettent à tirer, Ondine ressentit plusieurs forces obscures.

*Merde, des siths, c'est rempli de siths*.

Des tires tuèrent l'officiers ainsi que cinq soldats, tout comme les autres, Ondine se met à terre. Voyant qu'ils étaient en désavantage, la padawan réffléchit pour trouver une solution, elle voit alors leur transporteur, elle dit alors : "Couvrez-moi!"

Elle se relève alors, tend son bras vers le transporteur et y met toute sa concentration pour le faire léviter et le déposer devant les soldats, ainsi, ils seraient mieux protégés, Ondine se tient la tête en se la secouant pour se remettre car c'est la première fois qu'elle soulève un objet aussi énorme, elle dit ensuite : "Mettez-vous tous derrière et n'arrêtez pas les tires!"

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 13:18

Le Twilek secoua la tête encore sous le choc. Il avait vu pas mal de truc bizarre en voyageant avec Kansaran mais rien a faire, la force le surprenait toujours. En tous cas le nouveau couvert des soldats était efficace, et il décide de changer de rue, peut-être qu'il pourrait faire de meilleurs cartons là-bas. Mais à peine eut-il choisis sa cible qu'il y eut une explosion juste à côté de lui, il perdit l'équilibre et tomba par terre, il fut sonné et eu le souffle coupé. Heureusement, il était souple et n'était pas tombé de très haut. En se relevant, il put voir qu'un soldat commando équipé d'un lance roquette venait détruire la barricade avant et semait le chaos parmis les rebelles, en hauteurs huit autres commandos effectuaient des tires de suppressions sur les troupes rebelles qui se mettaient comme ils pouvaient à couvert. Il jura et s'empara de fusil et se mit à couvert pour commencer à abattre les commandos. Ceux durent également se mètres à couvert et réduisirent la fréquence de leurs tirs. La fusillade en hauteur n'avait pas duré longtemps mais ça avait suffit au troupe républicaine pour gagner beaucoup de terrain. Les rebelles se mirent à couverts comme ils sur la barricade avec les officiers de l'armé sith qui leurs ordonnaient de tirer à volonté.

Kansaran retira son sabre du corps du dernier soldat commando. Il s'était diriger vers eux de façon à les massacrer le plus vite possible. Il grommela, il n'avait pas agis assez vite. Au départ, il avait pris avec lui une quinzaine d'hommes avec l'intention d'attaquer un des groupes à revers pour les surprendre et allégé la pression sur les troupes rebelles. Toutefois, il n'avait pas prévu l'arrivé des commandos. Ceux ci avaient fait d'important dégâts sur la barricade. Si les trois groupes de la républiques attaquaient maintenant...
.

- Séparez vous et trouvez vous les meilleurs postes de tirs pour attaquer depuis les hauteurs les troupes ennemis qui ont pris les rues de droites et de gauches, envoyez leurs tout ce que vous avez.


-Et ceux qui prennent la rue principal ?


Kansaran eut un petit sourire.


-Ceux là... ils ont pour moi.


Il effectua un grand bon avec la force. Quand les troupes de la république le remarquèrent, il avait attérit au milieu de leurs formations A peine avait-il attérit qu'il utilisa une onde de choc de force, et une quinzaine de soldats autour de lui furent propulsé avec force dans tous les sens. il bondit en allument son sabre laser rouge sang et avec des gestes aussi fluides que mortelles abattit huit soldats qui se trouvaient sur sa route. Il sentait la padawan, la lumière en elle et il se dirigea vers elle, il savait que si elle mourait cela porterait un rude coup au morale des soldats de la république. Avec un sourire carnassier il chargea vers elle en taillant les pauvres soldats qui se mettaient sur son passage.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 13:57

La république avait à nouveau pris l'avantage sur les rebelles grace à l'aide de Ondine qui leur avait offert une meilleur protection. Des commando arrivent en attaquant les rebelles par des voix aériennes, donnant encore plus des avantages à larmée de la République. Seulement, Ondine sentit quelque chose d'anormale s'approcher, une force obscure. Elle vit alors un sith arriver en massacrant tout les soldats avec des ondes de choc et son sabre laser rouge. Celui-ci vit la padawan et fonça vers elle, de suite, elle tend son bras devant elle et créa une puissante vague avec la force pour le repousser avant de prendre son sabre laser rouge et de se mettre en garde.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 17:32

Kansaran fut surpris par la force le l'attaque de force d'Ondine, il s'attendait à une apprentie presque sans défense, facile à vaincre. Toutefois, il se remis vite à peine avait-il touché le sol qu'il se remit sur ses pieds il tourna sur lui-même et tailla deux autres soldats qui tentèrent de le neutraliser. Puis, il bondit sur la padawan. Les deux sabres se croisèrent, Kansaran était plus fort physiquement qu'Ondine et commença a repousser le sabre de cette dernière. Il lui adressa un sourire moqueur.

-Une padawan ? Les jedi sont si désespérés qu'ils envoient des padawan seul au combat ?
Dit-il d'une voix moqueuse.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 17:45

Le sith se remet de l'attaque d'Ondine en atérissant au sol sur ses pieds, il blessa deux soldat avant de ruer sur Ondine qui contra son assaut avec son sabre laser. Elle tenta de le repousser mais il était bien plus fort qu'elle, ce qui fait qu'elle avait du mal à tenir. Suites aux dires moqueurs du sith, Ondine lui lance un regard sévèr avant de répliquer : "Qui vous dit que c'est eux qui m'envoie? Je suis assez grande pour me battre seule. Une dernière chose, mon nom est Ondine Amidala".

De suite, elle se laisse glisser au sol pour faucher la jambe de son adversaire afin de le faire tomber. Ensuite, elle se relève et pointe son sabre laser vers le sith en disant : "A votre place, je ne me sous-estimerais".

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 18:17

Le sith ricana devant la réponse de la jeune fille, elle était fière, un bon point pour elle mais qui n'allait guère l'aider dans un duel. La jeune fille se laissa tomber à terre pour essayer de faucher les jambes de son adversaire afin de le faire tomber mais celui-ci sauta en arrière pour éviter l'attaque, il dévia le coup de sabre qui vint juste après, les deux adversaire croisèrent à nouveau leurs sabres il rit quand elle lui dit ne devait la sous-estimer.

-Et a ta place je choisirai mes adversaires avec plus circonspections.
Dit-il avant de rompre le croisement et de lui porter plusieurs attaques puissantes et rapide visant sois sa tête, sois son ventre. Kansaran était dans son élément dans un combat au sabre laser, lame contre lame, Ondine put d'ailleurs rapidement se rendre compte du niveau de son adversaire.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 18:27

Le sith évite de le coup de Ondine et ils se mettent à commencer un duel au sabre laser, il lui dit alors qu'à sa place il choisirait mieu ses adversaires, Ondine dit alors : "On ne peut pas vraiment appeler ça un choix car je n'ai pas choisit mon adversaire, c'est le contraire".

Le sith combatta alors plus sérieusement, Ondine para certaons coups mais pas tous. Au bout d'un moment, elle se prit un coup dans le ventre qui la fait tomber au sol sur le dos et son sabre laser glisse un peu plus loin. Elle se concentre alors et envoie plusieurs pierres de tailles moyennes vers son assaillant avant de la repousser avec ses pouvoirs de la Force. Elle utilise le même pouvoir pour récupérer son arme avant de se relever. Elle bondit à une hauteur impressionnante au-dessus de son ennemi en faisant une pirouette en l'air pour aterrir juste derrière lui et tenter de lui infliger un coup.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 20:16

Le sith devait admettre que son adversaire avait du potentiel, elle se battait avec calme et détermination et ne se laissait pas impressionner par la pluie de coup qui tombait sur elle, mais elle manquait d'expérience et elle put empêcher une de ses attaques de la blesser au ventre. Toutefois, elle eut de la chance car elle parvint à dévier une partie de l'attaque ce qui empêcha la blessure d'être trop grave. Mais elle tomba malgré tout au sol et perdit son sabre laser. Le sith leva son bras pour l'achever, mais avant qu'il le l'abatte une pluie de pierre s'abattit sur lui. Il parvint de justesse à protéger son visage avec son bras et bien qu'il soit protégé par une armure il fut obliger de reculer quelques instants avant qu'elle ne s'arrête. La force l'avertit alors d'un danger derrière lui, aussitôt il sauta en l'air pour éviter l'attaque. Grâce à une pirouette il se rétablit sur ses jambes quelques mètres devant Ondine.

-Tu ne te débrouilles pas mal, je l'admet... mais tu n'es pas encore de taille à égaler un sith.
Dit-il avant lever la main devant lui et lui lancer des éclaires de force.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 21:37

Le sith évite le coup de Ondine en saurant à son opposé tout en faisant une pirouette pour être en face d'elle, il dit alors qu'il avoue qu'elle se débrouille mais qu'elle n'est pas assez puissante pour affronter un sith. Ainsi, il lui envoie des éclairs, la padawan met son sabre devant elle pour repousser les décharges mais elles étaient tellement puissante qu'elle ne put tenir et fut repousser plus loin. Elle s'écrase contre un mûr avant de s'étaler sur le sol, elle se met ensuite à quatre patte en secouant sa tête pour se reprendre. Pendant ce temps, à la base, alors que Nono balayait le sol avec un balai, il décide d'aller voire le commandant, il lui dit alors : "Vous avez des nouvelles des troupes?"

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 22:32

Le commandant secoua négativement la tête à la question de Nono et répondit:

-Les transmissions sont brouillés, je n'arrives pas à les contacter. Nous n'avons d'autre choix que d'attendre.
Répondit le commandant d'un ton blasé d'où perçait une pointe d'inquiétude.

Pendant ce temps, sur le champ de bataille, aucun ne semblait prendre l'avantage les soldats républicains avançaient lentement à cause des tirs intenses mais les rebelles eux si ils avaient une bonne position défensive ne pouvaient se permettre de quitter leurs couverts car ils étaient moins nombreux, armés et bien entrainé que les troupes républicaines. Si les troupes qui avaient empruntés la rue avant avaient attaqué ils auraient été submergés. Malheureusement, les survivants de ce groupe étaient soit en déroute soit en train de se défendre contre les rebelles qui étaient sur les toits.

Le sith se rapprochait de plus en plus d'Ondine, alors que celle-ci était encore sonnée par l'attaque du sith. Quand elle leva la tête il était au-dessus d'elle. Il la regardait d'un air grave et sérieux.


-Tu es douée.
Admit-il. Mais tu manquais d'expérience et comme tous les autres jedis tu ne peux lutter contre le pouvoir du côté obscur. Au moment il allait abattre sa lame un soldat lui fonça dessus, il avait perdu son casque et Ondine put reconnaitre le zabrak qu'elle avait rencontré. Au moment, ou il se retourna il le heurta et lui mit un violent coup de tête, cela fit encore plus mal que si il avait un humain car ses cornes entaillèrent la peau du sith. Kansaran poussa un cris de douleur et de colère. Il repoussa le zabrak en lui envoyant trois violents coups de poings et il lui coupa le bras quand il eut assez d'espaces pour manier son sabre il l'envoya ensuite contre un mur avec une décharge de force de grande puissance.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 22:47

Suite à la réponse du commandant, Nono montre un air inquiêt car il aurait espéré avoir des nouvelles de Ondine. Pendant ce temps, sur le champ de bataille, alors que Ondine relève la tête, elle vit le sith qui était tout prêt, il lui dit qu'elle est douée mais qu'elle manque d'expérience et qu'elle ne peut rien contre le coté obscur de la Force comme tout les autres jedis. Le jeune padawan fut alors paralysée par la peur, sentant son heure arrivée. Seulement, elle n'arriva pas car un soldat de la République, qui n'était autre que le zabrak avec qui elle a voyagé un peu plus tôt, intervient. Il entailla le sith avec ses corne en lui faisant un coup de tête mais le sith parvint à lui couper un bras avant de lui envoyer des décharges. De suite, Ondine se reprend, elle brandit son sabre laser, se met devant le soldat et contra les éclairs. En y mettant toute sa force et sa volonté, elle repousse l'attaque et envoie une vague avec la Force sur son ennemi en disant : "Attaquez-vous à quelqu'un de votre taille!"

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 23:32

Kansaran fut surpris par l'arrivée d'Ondine qui para ses éclairs avec son sabre, le jeune sith eut un grognement dédaigneux et renforça la puissance de sa foudre. A sa grande surprise, elle résista, elle pliait mais ne se rompait pas. Il la sentait devenir plus puissante... plus en phase avec la force. elle réussit à dissiper les éclairs avant qu'il ne les rendes plus puisant et elle lui envoya une vague de force qu'il réussit à dissiper mais elle était plus puissante que la première qu'elle lui avait envoyé. Il grogna en brandissant son sabre.

-Un adversaire à ma taille ? Ha ! Tu n'as donc pas remarqué qu'il n'y en a aucun ici ?
Dit-il en bondissant à nouveau sur elle pour reprendre leurs duel.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mar 17 Avr - 23:59

Le sith dissipe l'attaque de Ondine en grognant en grognant avant de dire qu'il n'avait aucun adversaire à sa taille en ce lieu, la jeune padawan hausse un sourcil et dit : "Vraiment. Et moi alors? Je suis quoi?"

Le sith bondit vers elle mais Ondine para avec son sabre laser, elle dit alors au jeune soldat : "Je te conseille de vite partir et de te mettre à l'abri!"

Suite à cela, les deux manipulateurs de la Force reprennent alors leur duel. Ondine enchaîna les coups et para et évita agilement ceux adverses. Au bout d'un moment, elle recula pour envoyer plusieurs prijectils sur son ennemi à l'aide de ses pouvoirs.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 10:53

Le jeune zabrak suivi tant bien que mal les conseils de Ondine, sachant qu'il avait déjà fait ce qu'il pouvait pour l'aider et qu'avec un bras en moins il serait plus un fardeau qu'autre chose.
Les deux duellistes eux avaient repris leurs combats, Kansaran utilisait son style de combat puissant et rapide qui mélangeait le style de combat sept et deux et Ondine y répondait avec sa souplesse et son agilité. A un moment, Ondine finit par rompre le combat pour envoyer plusieurs plus sieurs projectile sur kansaran, surpris celui-ci s'en prit quelques uns et fut forcé de reculer, mais y utilisa ûne onde de force qui dispersa tous les objets qui fonçaient sur lui, puis il enchaina avec une puissante vague de force sur Ondine.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 15:14

Pendant que Ondine combattait, elle surveillait du coin de l'oeuil le zabrak pour s'assurer qu'il se mette bien. Une fois que se fut le cas, elle se concentre un peu plus sur son duel. Le sith s'était pris quelques débris qu'elle lui avait envoyé mais réussit à les dispercer avec une onde de Force. Il envoie de suite après une autre qui envoie valser la jeune padawan, mais elle parvint à se remettre sur ses pieds avant de tendre sa main devant elle pour envoyer une nouvelle vahgueavec le pouvoir de la Force.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 15:56

Le sith ne le montra pas, mais il était impressionner par les capacité de la padawan, elle pourrait vraiment devenir une grande combattante plus tard. Il envoya sa propre vague de force sur la jeune fille les deux vagues se heurtèrent et bien que celle de Kansaran l'emporte sur celle d'Ondine elle ne fut pas assez forte pour lui faire du mal, la vague d'Ondine ayant réduit sa force.
Il bondit sur son adversaire en utilisant la force pour le faire sauter plus loin et l'atteindre. Les sabres se heurtèrent à nouveau et Kansaran commença à repousser Ondine, à un moment il croisa son sabre avec celui d'Ondine et il lui dit:


-Tu es talentueuse... mais tu ne pourra me battre, en partit parceque tu enchaine t'es propres capacités.
Alors que leurs sabres étaient toujours croisé il rapprocha sa tête de celle d'Ondine.

-Libère ta colère. Utilise ta haine ! Ce n'est que comme ça que tu auras une chance de me détruire.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 16:42

Le sith contra la vague de Ondine avec une autre vague puissante qui la fit reculer en glissant légèrement en arrière, puis, il fonce vers elle, elle met son sabre devant et les deux lames se croisèrent, Ondine tenta de le pousser, en vain car il était bien plus frt par rapport à elle. Le sith lui dit alors qu'elle est talentueuse mais qu'elle ne pourra pas le battre en enchaînant les mêmes capacités. Il rapproche ensuite sa tête d'elle et lui dit de se laisser envahir par la haine pour avoir une chance de le vaincre, Ondine dit alors : "Pour sombrer dans le coté obscure?! Jamais!"

Sur ces mots, elle lui donne un bout coup de boule avant de lui donner un coup de pied là où ça fait mal pour l'obliger à reculer.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 17:10

Kansaran ne s'attendait pas au coup de boule, et fut prit au dépourvu quand Ondine usa de cette technique peut orthodoxe, mais très efficace. Il recula d'un pas en rompant la prise des sabres, mais le surprenant (et le plus douloureux) fut quand Ondine frappa un des seuls endroits non protéger par son armure. Ses bijoux de familles. Son visage prit une expressions de douleurs, de colère et de surprise mêlée, il recula en poussant un grognement de douleur. Dans sa fureur il lança une vague de force pour pousser la jedi contre le mur mais la douleur et la surprise lui donnaient du mal pour à se concentrer.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 18:00

Aparement, les coups que venaient de lui donner Ondine étaient efficaces contre ce sith qui recule en rompant le croisement des lames tout en lachant un crit de douleur, Ondine ne put alors s'empêcher d'afficher un sourir moqueur sur son beau visage et de dire sur un ton tout aussi moqueur : "Je parie que vous ne l'avez pas sentit venir celle-là. Je me trompe?"

Le sith, fou de rage, envoie une vague de Force à la padawan qui s'étae au sol pour éviter avant de se relever. Ele lève sa main, des rochers se mettent à léviter, elle tend sa main et le rochers foncent sur le sith.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 18:16

La padawan parvint à esquiver l'attaque de force du sith et contre attaqua en envoyant des rocher, mais le sith s'était remis du coup bas d'Ondine et coupa avec son sabre les premiers qui faillir l’atteindre il arrêta le dernier qui allait l'atteindre avec la force et le renvoya sur Ondine, il lui envoya ensuite un éclier de force plus puissant que ceux qu'il avait envoyé jusque là. Kansaran ne jouait plus, il était passé à la vitesse du supérieur. Il allait montrer à l’apprenti la différence de niveau qu'il y avait entre eux.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 18:26

Le sith détrit les différent rochers avec son sabre laser avant de renvoyer le dernier, qui était le plus gros qui plus est, vers Ondine, celle-ci saute à une hauteur impresionnante pour atterrir sur le rocher, elle rebondit ensuite vers le rocher pour sauter, son sabre laser au néon bleu levé au-dessus de sa tête prête à l'abattre sur son ennemi au moment où elle aterrirai sur le sol. C'est alors, qu'à sa grande surprise, le sith lui envoie une puissante décharge qui la propulsa sur le mûr sans qu'elle n'eut le temps de faire quoi que ce soit.

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 19:36

L'attaque du sith toucha la jeune femme de plein fouet, ce qui l'envoya heurter un mur avec force. Elle retomba sonné. Le sith marcha vers elle, il la plaqua contre le mur avec la force et dit:

-C'est terminé. Comme je le dit tu as du potentiel, dommage pour toi. Tu aurais pût devenir tellement plus puissante en rejoignant la voie du côté obscur.
Dit-il en levant son sabre, il devait reconnaitre qu'il éprouvait une pointe de regret à la tuer, bien qu'il ait du mal à savoir pourquoi. Il hésita un instant... et sentit violent douleur au dos, il poussa un cris de douleur et relâcha son emprise sur la padawan. Il se retourna en essayant de tenir l'endroit où il avait été blessé, un soldat se tenait derrière lui, son arme encore fumante. D'autre vinrent le rejoindre, en quelques instants il compris ce qu'ils faisaient là. Les rebelles avaient finis par être vaincu.

Manrh'alt, qui lui, s'en était sortit de justesse observait ce qui se déroulait avec inquiétude. Il partit en courant vers en endroit connu de lui seul et de Kansaran dans la ville, les quelques autres qui le savaient étaient morts. Si il se dépêchait il pouvait limiter la casse.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 21:36

Lorsque le sith cessa ses décharges, Ondine retombe au sol, mais elle n'eut le temps de se reprendre car elle fut plaquée sur le mûr à cause du pouvoir du sith qui lui dit qu'elle a du potentiel et qu'elle aurait pu devenir plus puissante en rejoignant le coté obscur, Ondne dit alors : "Vous aurez beau me tuer, jamais vous éliminerez mes principes".

Soudain, un coup de feu retentit et le sith lache un cri de douleur en relachant Ondine qui retombe sur ses pieds. Plusieurs soldats de la République arrivent alors. La padawan regarde autour d'elle et voit qu'il ne restait plus aucun rebelle. Ondine regarde ensuite le sith et dit : "Maintenant rendez-vous et avouez votre défaite. La partie est terminée".

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kansaran

Sith
Cyborg
Ravageur
Sith Cyborg Ravageur
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Coter obscure
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Mer 18 Avr - 22:00

Kansaran grogna dédaigneusement en réponse à la demande de rédition de la jeune fille. Il se releva, se servant de la force de sa colère pour anesthésier la douleur. Il regarda autour de lui, les soldats avaient cernés toutes les issus, et tous avaient leurs blasters braqués sur lui. Il réfléchit quelques instants, il ne voyait pas d'autres solution que de se tailler un chemin à coup de sabre, mais ça allait être coton vu le nombre des soldats et la présence de la padawan. Sans compter sa blessure. Toutefois, il ne comptait pas se rendre. Il alluma son sabre.
Puis, il entendit un sifflement... familier... il sourit et se tourna vers l'apprentie jedi.


-Nous ne reverrons... padawan. Sache seulement qu'à notre prochaine rencontre je ne montrerai aucune pitié.


Dès qu'il finit sa phrase, un vaisseau impérial de classe fureur apparut au-dessus de la ville avec sa rampe d'accès abaissé. Se servant de la force, il bondit et attérit, les soldats venaient juste de se remettre de la surprise et se mirent à canarder le vaisseau qui s'envolait déjà hors de porté.
Ils cessèrent de tirer puis se retournèrent vers ce qui restait du champ de bataille. les pertes avaient été importante, ils avaient perdu 75 pour cent dès leurs au bat mot, sans compter les blessés.
Les république avait gagné, mais à un prix élevé.


Hro-Kansaran quitte le rp-Hrp.

~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine

Padawan
Humain
Chevalier Jedi
Padawan Humain Chevalier Jedi
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 11/04/2012

Feuille de personnage
Alignement: Lumière
armes:
MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   Jeu 19 Avr - 9:43

Le sith ne semblait pas vouloir se rendre, il se soulève dans les airs avec ses pouvoirs avant de dire à Ondine qu'ils se reverrons et qu'elle doit savoir que ce jour-là il se montrera sans pitié? Ondine neut le temps de dire ou de faire quoique ce soit car un vaisseau impérial arrive juste au-dessus du sith qui y monte en sautant à une hauteur impressionnante. Tout comme les autres soldats, après avoir rangé son sabre laser, Ondine prend ses pistolets et tire en direction du vaisseau ennemi mais il réussit à s'enfuir. Ondine regarde alors autour d'elle, constatant les dégâts et les pertes. On lu avait toujours expliqué ce que pouvait être l'étendu d'une guerre, mais cela lui fait tout de même bisard de voir cela de ses propres yeux. Se reprenant, elle dit : "Nous devrions rentrer à la base".

~~~~~~~~~~
Nono:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La contre attaque de la république   

Revenir en haut Aller en bas
 
La contre attaque de la république
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet de contre attaque...
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» Les brindilles contre attaque. | Feat Zekril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars - The New Jedi Order :: Galaxie lointaine :: Ord Mantell-
Sauter vers: